Le voilà !


 

Donc, voilà Fonfon !

Bon, finalement, on ne fêtera pas la victoire cette fois : en fait de redémarrage, c’était un peu diesel… On se sait capables de mieux…

À défaut, on pourra fêter

  • le retour d’Erwan sur le terrain,
  • la 1ère sortie de Fonfon,
  • le 1er voyage avec Alizée,
  • les retrouvailles «plus de 30 ans après grâce au kin-ball».

… et la semaine prochaine…

on met le feu !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *