Martos, ça chauffe !


Tension !

On démarre au taquet ce matin, avec le match des 15-18 dès 10h. Grande tension :

Les 2 premiers au classement sont qualifiés d’emblée pour la finale.

Reste à sélectionner la troisième équipe.

Nos résultats des jours précédents ne nous permettent plus que d’espérer nous qualifier en accédant à la demi-finale au cours de laquelle se rencontrent les 3e, 4e et 5e au classement. Challenge : être au moins 5e. Cela nous met en concurrence directe avec l’Ile-Aux-Moines.

Côté 12-15, il n’y a pas de qualification automatique : toutes les équipes participent à une demi-finale.

10h, coup d’envoi du 1er match. Les 15-18 affrontent 2 équipes espagnoles, Pydasa et Electrotucci déjà rencontrées séparément le premier jour. Le choc est rude ! Malgré quelques bonnes frappes, la stratégie des deux autres équipes ne laisse pas beaucoup d’occasions de s’exprimer. Un peu très frustrant ! Malgré toute l’énergie et la détermination de chacun, le score est sans appel : pas une période remportée et le moral est dans les chaussettes…

Mais, coup de théâtre sur le terrain voisin : si l’équipe de l’Ile-Aux-Moines a remporté une période, elle finit malgré tout 3e ce qui la classe au final après les Briochins. Tout n’est donc pas fini : nous jouerons la 1/2 finale !

11h, au tour des 12-15, mais pour eux, c’est déjà la demi-finale. Là encore, c’est un choc, contre l’Ile-Aux-Moines et encore une fois le rouleau compresseur suisse ! Match vraiment difficile mais nos jeunes se battent vraiment comme des petits griffons. Ils restent 3 fois en petite finale sur les quatre périodes sans malgré tout réussir à finaliser.

Piscine et sieste …

Un peu de fraicheur est vraiment bien venue.

Yloée championne de « 6 qui prend ».

Dernière chance pour les 15-18

17h00 Les 15-18 descendent pour un dernier entraînement de mise au point à la petite salle mise à notre disposition. Ambiance hyper-concentrée. Élie termine sur un cours reader-digest de stratégie. La détermination a désormais remplacé le stress du matin.

19h00 trois équipes entrent sur le parquet : Cudrefin (Suisse), Pydasa (Martos – Espagne) et SKA-B. Cette fois, il n’est pas question de s’en laisser compter. Le challenge de parité (alternance obligatoire des filles et des garçons comme tireurs) ajoute à la complexité du jeu. Le score est très serré tout au long du match. À chaque période, les Briochins sont en petite finale mais les Suisses sont véritablement d’un niveau exceptionnel et ils l’emportent à chaque fois. La compétition s’arrête donc là pour tous les Briochins.

Les mots du jour (21/08)

  • Détermination
  • Demi-finale
  • Chips
  • Glace au chocolat
  • En retard le matin
  • Jouer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.